Crédit Photo Flickr: gfpeck

La publication des photos de nos enfants sur Internet est un débat sans fin. Je lis régulièrement sur Twitter des réactions très virulentes sur ces parents qui publient l’évolution de leur progéniture. « Irresponsables », « ils n’auront ce qu’ils méritent », etc…

La mise en place de mon blog, m’a fait réfléchir sur ce sujet. Je parle de parentalité et ne montre aucune photo de mes enfants. C’est une situation un peu paradoxale et très frustrante car mes enfants sont vraiment les plus beaux ! 🙂

Avant de tenir ce blog, je ne me suis jamais réellement posé la question des photos postées sur le web et j’ai déjà à plusieurs reprises publié des photos de mes enfants sur Facebook. 

Je ne suis surtout pas là pour vous dire si vous devez publier ou non, c’est votre choix. D’ailleurs, il y a parfois de bonnes raisons à publier la photo de son enfant sur Facebook (par exemple), notamment pour donner des nouvelles lorsque l’on est éloigné.

Le but de cet article est surtout d’attirer votre attention sur quelques points à avoir en tête avant d’appuyer sur le bouton.

Pourquoi je ne publie pas de photos de mes enfants sur Internet ? 

La réponse principale est simple: je ne sais pas ce que deviendrait cette photo par la suite

Publier une photo de mes enfants sur Internet me donne l’impression de jeter 5000 exemplaires de cette photo depuis le toit d’un immeuble parisien. On ne sait pas vraiment où cette photo irait, ni qui la ramasserait et encore moins comment elle serait utilisée.

Cette campagne illustre bien ce sentiment :

 

Comme pour beaucoup de choses, il ne faut pas agir dans l’excès. Je suis frappé de voir le nombre de blogs où les auteurs publient sans crainte les photos de leurs enfants évoluant dans le temps.

Les mêmes photos sont reprises sur leur compte Facebook et/ou Instagram, à la vue de tous.

C’est sûr, cela crée un lien fort entre les auteurs et leur audience, des blogs extrêmement plaisants à suivre du fait de cette personnalisation poussée. 

Je peux comprendre que l’on ressente ce besoin de partager des photos. C’est humain après tout. Mais a-t-on besoin réellement d’en informer le monde entier ? Ne peut-on pas se limiter à un cercle restreint ? Pense-t-on toujours à l’enfant quand nous faisons ça ? 

Quelques conseils si vous publiez vos photos

 

Désactivez la géolocalisation de votre smartphone

Les métadonnées représentent les informations que vous pouvez obtenir à partir d’une photo. Type d’appareil, date de prise de vue et le lieu. Pour les obtenir, rien de plus simple, clic droit sur la photo -> Propriétés -> Détails. Quand la géolocalisation est activée sur le smartphone, la photo reprendra en métadonnée la localisation GPS. 

Donc en gros, si vous prenez une photo de votre enfant chez vous, que vous la publiez, rien n’empêche de la télécharger et de savoir où habite votre enfant. Il suffit de rentrer les coordonnées GPS dans Google map. 

Faites le test avec une photo sur votre ordi prise au smartphone, vous verrez. Pensez donc à désactiver la géolocalisation lorsque vous prenez une photo.

Publiez sur Facebook en utilisant les listes d’amis

Facebook propose déjà par défaut une liste « famille » et « amis proches » mais vous pouvez créer n’importe quelle autre liste si vous souhaitez restreindre encore plus. 

Vos photos ne seront donc visibles que des personnes figurant dans la liste. 

Pour savoir comment créer une liste c’est par ici

Privatisez votre compte Instagram

Vous pouvez rendre vos photos privées sur Instagram. Un petit tuto se trouve sur ce site

Et surtout, Pensez à son image

Ce qui est marrant pour vous aujourd’hui pourrait devenir gênant pour lui demain. N’oubliez pas que vous envoyez vos photos sur le web et qu’elles y seront stockées à jamais. 

De ce fait, vous créez une identité numérique pour votre enfant qui va le poursuivre un bon bout de temps. Rendez-vous compte, il a déjà une e-réputation alors qu’il ne sait même pas allumer un pc !

Pensez-y lorsque vous publierez. La photo que je trouve hilarante maintenant, pourra-t-il la trouver dégradante dans quelques années ? Évitez les photos de votre enfant dénudé ou celles qui pourraient être potentiellement dégradantes.

Voilà pour les petits trucs. Rien de bien révolutionnaire, juste du bon sens. D’une manière générale, si vous avez des craintes concernant Internet et vos enfants, je vous conseille ce site: http://internetsanscrainte.fr/. Vous pouvez également consulter le Guide Complet sur le Harcèlement en Ligne Destiné aux Parents qui donne notamment des informations sur comment empêcher le harcèlement numérique et que faire si votre enfant est harcelé.

A lire également sur une thématique similaire:

Ma fille est une youtubeuse

4 manières de sécuriser vos enfants sur Youtube