Ou tout simplement que faire quand votre enfant s’ennuie mais que vous avez autre chose à faire.

Il paraît que lorsqu’un enfant s’ennuie, il faut saisir ce moment comme une opportunité et le laisser développer sa créativité. L’idée serait de ne pas forcément essayer de pallier à son ennui en lui proposant sans cesse des activités. 

Je suis bien d’accord avec cette idée, mais force est de constater qu’il y a des situations où nos enfants s’ennuient au mauvais moment et surtout que la créativité en question met du temps à se développer. 

Exemple quand vous devez travailler à la maison parcequ’il y a grève à l’école et que votre enfant tourne en rond, bougonne, pose la tête sur votre épaule, souffle, s’allonge par terre, se relève, s’allonge de nouveau, se roule en boule, touche à tout ce qu’il n’a pas le droit de toucher, vous réclame la télé, les jeux vidéo, veut jouer au foot avec vous, …Bref, ce genre de situations où justement vous n’avez pas « besoin » qu’il s’ennuie. 

Bon la télé, ça passe dans ces cas là mais quand même pas toute la journée.

L’idée de ce billet est de recenser des activités faciles et nécessitant peu ou pas d’intervention des parents (en tous cas un minimum de temps). Volontairement donc, le contexte est précis : 

-Il fait un temps à ne pas mettre un enfant dehors et les copains/copines ne sont pas là

-Vous êtes fortement occupé (travail, administratif, travaux, épisode d’une série à ne pas louper 🙂 … ) et n’avez pas beaucoup de temps à consacrer

-Vous essayez d’éviter la télé au maximum

-Enfin, et surtout, votre enfant vous casse les pieds car il s’ennuie

Même si le contexte est strict, il en reste néanmoins très réaliste.

Attention, je n’ai pas de recettes miracles, il s’agit juste d’un partage de quelques idées en vrac qui seront bien volontiers complétées par les vôtres ! 

Les chaînes Youtube

Je ne parle pas des chaînes qui diffusent des vidéos en boucle où l’enfant reste passif mais de celles qui proposent d’apprendre quelque-chose. 

Immédiatement, j’en vois 2 : 

Apprendre à dessiner

J’ai déjà fait un billet sur ce sujet (Les enfants s’ennuient ? Apprenez-leur à dessiner), et depuis, l’expérience s’est renouvelée avec succès. C’est un bon moment d’apprentissage pour l’enfant et de tranquillité pour vous.

Apprendre des tours de magie

Pas encore essayé mais je me suis toujours dit que ça en vaudrait la peine. J’ai rapidement regardé les vidéos de la chaîne MagieExpliquée et il semble y avoir des tours assez faciles qui peuvent occuper junior. A essayer en tous cas.

Les jeux de société

Il ne faut pas toujours être 2 ou plus pour jouer à certains jeux.

Le jeu rush hour

Rien de tel qu’un bon casse-tête pour occuper votre enfant. Même mon fils qui n’est pas d’une patience infinie peut y passer un long moment. Un jeu de logique vraiment génial qui se joue seul à partir de 5-6 ans, silencieux et évolutif dans la difficulté. Attention, si vous mettez le nez dedans, vous n’allez pas avancer dans votre travail !

Si vous ne connaissez pas ce jeu, courrez l’acheter ou, mieux encore, cliquez sur le lien Amazon ci-dessous ça me permettra de mettre de côté pour ma villa aux Caraïbes… ou plus probablement de m’acheter un carambar (Ok, un demi-carambar) 😉


 

Les travaux ou expériences manuels

Là, ça demande quand même que vous soyez un minimum dispo. J’en ai réalisé une récemment suite à une vidéo que j’ai découverte. Très facile et  rapide à faire (10 mn), elle épate la galerie et peut être reproduite en autonomie (si toutefois l’enfant n’a pas 2 mains gauches).

Le résultat est super sympa, ci-dessous les photos de nos réalisations

Voilà pour le moment. Comme je vous l’ai dit, il n’y a que quelques astuces dans ce billet, je suis aussi en apprentissage sur le sujet. J’espère que ce contenu vivra et sera complété par vos idées ! Bon, au pire, il peut toujours ranger sa chambre et là ça va l’occuper un bon moment !

Crédits image: pixabay